Le MILLION

PRESENTATION DU PROJET (lien vers imprimable

MEDIATISATION MASSIVE DES TRANSITIONS

UN PASSAGE OBLIGE !

Fidèle à son objet social, le Collectif pour une transition citoyenne (CTC) a beaucoup investi pour offrir aux élus de nos 35.000 communes un Pacte pour la transition afin de les aider à changer leurs pratiques. 

L’occasion nous est donnée de franchir un cap face à l’insolente domination des médias marchands qui entravent le changement en valorisant notre atout principal : le nombre !

Nous devons agir pour faire sauter le verrou qui empêche les médias citoyens pour tous !

RAPPEL DU CONTEXTE MEDIATIQUE  

  • LA SURCONSOMMATION EST LA CAUSE PREMIÈRE DES DESASTRES ECOLOGIQUE ET HUMANITAIRE.
  • LE QUASI MONOPOLE DES GRANDS MEDIAS POPULAIRES ACQUIS AU SYSTÈME ET FINANCES PAR LA PUB POUSSENT A LA CONSOMMATION.
  • L’OPINION RENDUE FATALISTE EST FORMATEE AU STATU QUO

EN L'ETAT, UNE TRANSITION A HAUTEUR DES ENJEUX EST ILLUSOIRE !

QUEL CONTRE-POUVOIR AU CONSUMERISME ?

PAS DE MEDIAS ALTERNATIFS GRAND PUBLIC, POURQUOI ?

- Pas de demande exprimée, pas de besoins ? 

- Distorsion énorme de concurrence paralysante

- Médias militants encore peu adaptés au grand public

- Une part d’élitisme n’est pas à exclure… 

- L'entre-soi militant n'est pas propice à l'ouverture.

« Ils ont les milliards, nous avons le nombre ! »

AIDER A L’EMANCIPATION DE LA MAJORITE SILENCIEUSE EST INSCRIT DANS L’ADN DU CTC.

AVANTAGES A INVESTIR DANS LA MEDIATISATION DE MASSE

-   Valorisation du gros investissement Pacte pour la transition étant donné que le Pacte sera connu de toutes les communes.

-   Plus qu’un réseau de simples diffuseur.ses, ce sont autant de porte-voix au profit du Pacte et du CTC.

-   Un projet d’envergure qui marquerait l’image du CTC et lui vaudra une reconnaissance médiatique.

-   Sentiment d'appartenance des adhérents au Collectif CTC.

-   Le Collectif « médiatisation massive des transitions » est un outil pérenne ouvert à d’autres types de diffusions d’information dans le temps.

 UN PREMIER MEDIA FONDATEUR ?   LE MILLION 

 Cahier de 8 pages A4 tiré à 1 million d’exemplaires sur une thématique jugée prioritaire. 

20.000 personnes diffusent 50 cahiers moyennant 5 €.

(Le projet resterait jouable à 6000 personnes pour 300.000 ex)

-  Autofinancé, opérationnel léger

 - 2 diffusions possibles par an

-  Nombre de pages modulable (plus de 8) 

POURQUOI UN MEDIA PAPIER ?

-   Mal connu, le média papier reste le mieux adapté à la prise de contact via la diffusion publique

-   Je peux facilement glisser mon petit journal dans la boîte aux lettres de mes voisins…

-   Très bon rapport quantité d'informations / prix 

-   L'usage d'Internet enferment les gens dans leur bulle de confort

-   Absence totale de publicité

-   Excellent « Cheval de Troie » pour pénétrer les foyers

-   Production, impression rotative, acheminement postal faciles & peu coûteux

-   Diffusion propice aux échanges et contacts humains

-   La lecture attentive serait préférée sur papier au numérique par beaucoup de gens. Le livre numérique est boudé.

-   Le support papier est transmissible : on compte qu'un média papier est lu en moyenne par 3 personnes.

MAIS ALORS, OÙ EST LE PROBLEME ?

Pour être achetés et lus, ces médias ont besoin d’un supplément de visibilité. C’est le maillon manquant de la chaîne de diffusion classique qui explique en partie la carence.

Disposer le média bien en vue là où vont les gens 

La tâche bénévole est citoyenne, fraternelle, conviviale, non chronophage et peu coûteuse.

Reconnaissance et augmentation d’audience, le militant y gagne et valorise son travail.

BESOIN D’UN GRAND COLLECTIF CITOYEN 

 Recruter les forces citoyennes sensibles aux problèmes ici posés est la première étape  

C'est la tâche attendue des membres du CTC et des partenaires. Le gros du travail de préparation va consister à rencontrer les responsables pour bien expliquer et consolider les engagements.

Ces relais bénévoles disséminés dans les territoires constitueront de fait un collectif citoyen national pérenne dédié à la médiatisation massive des transitions.

 Les participants pourront, au choix, se retrouver localement et coordonner leurs actions.

 CHOIX DE LA THEMATIQUE PRIORITAIRE ET FEDERATRICE ?

« PACTE POUR LA TRANSITION » 

Recueil de 32 mesures destinées à faciliter les transitions aux élus de nos 35.000 communes.

LES ATOUTS POUR CETTE OPERATION DE MASSE :

-   Les conseils municipaux sont en début de mandat.

-   Sans y être opposés, beaucoup de conseillers sont démunis

-   Le niveau local est très propice à beaucoup de transitions.

-   La vie municipale concerne de + en + les gens.

-   Le pacte est une référence de par sa richesse.

-   Le CTC élargi à 50 structures offre un vivier exceptionnel.

 APPROCHE FINANCIERE

 DEPENSES TTC

 

 

 

RECETTES TTC

Fabrication du PDF du cahier de 8 pages A4

 

4 400 €

 

Vente 20 000 cahiers de 50 exemplaires à 5 € TTC

 

 

Impression, empaquetage et adressage des cahiers

 

24 000 €

   

 

Envois postaux des paquets de 50 cahiers

 

21 000 €

 

100 000 €

Adaptation du site Internet "Portail de la vie locale", changement de propriétaire, adaptation des fonctionnalités au projet

     
           

 

 

2 800 €

       

 

Conseil en communication pour campagne de recrutement

           

 

 

6 000 €

       

 

Ressources humaines

           

 

Pour mémoire : salariés 4 mois (asso l'âge de faire si nécessaire) : 10 000 € non comptabilisés, l'opération s'inscrivant dans notre objet social.

 

 

       

 

Bénévolat : 2 équivalents temps pleins (PM)

 

 

       

 

TOTAUX TTC

 

58 200 €

     

100 000 €

DONT TVA

récupérable

 

3 800 €

 

TVA à payer

5 500 €

TOTAUX HT

 

54 400 €

 

 

 

94 500 €

MARGE DE MANŒUVRE

 

 

 

 

40 100 €

 

 

Pour mémoire, en cas de défaillance de la mobilisation attendue et indispensable des membres du CTC élargi, un nombre réduit à 6000 diffuseur.ses permettant une diffusion à 300 000 exemplaires resterait jouable

Tirage à 300 000 exemplaires

DEPENSES

 

 

 

RECETTES

Fabrication du PDF du cahier de 8 pages A4

 

4 400 €

 

Vente 6000 cahiers de 50 exemplaires à 5 € TTC

 

 

Impression, empaquetage et adressage des cahiers

 

8 000 €

   

 

Envois postaux des paquets de 50 cahiers

 

6 240 €

 

30 000 €

Adaptation du site Internet "Portail de la vie locale", changement de propriétaire, adaptation des fonctionnalités au projet

     
           

 

 

2 800 €

       

 

Conseil en communication pour campagne de recrutement

           

 

 

6 000 €

       

 

Ressources humaines

           

 

Pour mémoire : salariés 4 mois (asso l'âge de faire si nécessaire) : 10 000 € non comptabilisés, l'opération s'inscrivant dans notre objet social.

 

 

       

 

Bénévolat : 2 équivalents temps pleins (PM)

 

 

       

 

TOTAUX TTC

 

27 440 €

     

30 000 €

DONT TVA

récupérable

 

3 800 €

 

TVA à payer

 

1 650 €

TOTAUX HT

 

23 640 €

     

28 350 €

MARGE DE MANŒUVRE

 

 

 

 

4 710 €

 

CALENDRIER ENVISAGE

Plannig sur 6 mois  PREPARATION CAMPAGNE RECRUTEMENT REALISATION OPERATION    
                 
septembre 2020 oct nov déc janv-21 fév mars avril mai
                 
décision copil animat communauté   campagne recrutement Envois  Diffusion
dévelop internet adaptation site            
journalistes  PDF cahier            

LIGNE EDITORIALE

Quelques courts reportages sur des réalisations communales exemplaires vont montrer aux lecteurs le pouvoir important dont ils disposent au niveau local pour favoriser les changements de modes de vie de leurs concitoyen.nes. Suivra la présentation du Pacte et ses 32 mesures ainsi que les logos des structures qui portent le projet Pacte.

NOTRE PEDIGREE

L’association l’âge de faire, force de proposition du projet, a la double expérience de création d ’un média papier mensuel national l'âge de faire), sorti à 70 000 exemplaires en 2005 et basé sur la diffusion citoyenne. Puis en 2010 d'une opération comparable au MILLION nommée « SPECIAL SCOP » consistant à faire connaître ce petit joyau de l’ESSE au grand public.

La Scop gérante du journal l’âge de faire serait partie prenante à titre individuel en termes de compétence dans cette opération et, éventuellement, en tant que représentante au sein du CTC du Collectif informel de « La presse pas pareille ». Un fort potentiel de diffusion s’en suivrait.